En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Les superstitions

bouton test 1 J + tel bleur.jpg
Les superstitions, la divination et les diverses croyances sont des fondements de l'histoire de l'humanité. Le cabinet Juliana a donc décidé de vous raconter l'histoire de certaine des superstitions que nous connaissons tous sans en connaître la provenance. Si vous percevez des signes étranges dans votre vie nos voyants sont là pour les décrypter et comprendre leur signification profonde. Vous pouvez joindre nos voyants au

 

Les miroirs brisés :

miroir cassé.jpg

Cette superstition date de l'empire Romain.
Les premiers miroirs étant alors fabriqués en métaux polis tels que cuivre ou le bronze, ils ne pouvaient que difficilement se briser. Casser un miroir était donc exceptionnel et coûteux.

Les grecs utilisaient du verre ou de l'eau afin de pratiquer la catoptromancie dans cette divination. Un miroir qui se cassait était de mauvais augure car il signifiait un décès imminent ou des difficultés extrêmes.

Ce n'est qu'a partir du 1er siècle que les romains ont commencé à diviser les étapes de la vie par durées de sept ans. Ainsi, une mauvaise prédiction sera appliquée aux sept prochaines années.

On trouve également une explication plus rationnelle. En effet, le coût important des glaces exigeait une grande attention de la part du personnel de maison. Ainsi, lorsqu'un domestique brisait un miroir, il devait le rembourser soit potentiellement 7 ans de salaires.

 

Les chats noirs portent malheur :

 
chat noir voyance.jpg

Après l'avènement du christianisme, les chats considérés dans de nombreuse civilisations comme animal mystique voir sacré garde sa réputation mais devient l'incarnation de Satan ou l'animal de compagnie des sorcières (principalement les chats noirs). Les chats noirs sont donc persécutés durant le début du moyen âge car on lui prête de nombreuse capacités magiques et maléfiques.  


Ce n'est qu'avec l'apparition des rats et de la peste que le chat fut à nouveau considéré comme un animal de compagnie honorable. Ses talents de chasseurs de rongeur lui ont permis de retrouver sa place dans les foyers même cet animal garde une réputation mystique.

 

Ne pas poser le pain à l’envers car il attire le malheur ou le diable :

 
pain à l'envers.jpg

Cette superstition comme beaucoup nous vient du moyen âge plus précisément de la région bretonne. En effet lors des exécutions la venue du bourreau était un événement car il était une personne que l'on craignait et respecté. De ce fait le boulanger du village lui gardé un pain et pour s'assurer qu'il soit mis de côté le pain était posé à l'envers. Poser le pain à l'envers serai donc inviter le bourreau à entrer chez soit donc le malheur voir le diable.

 
 
etoile_filante.jpg

Faire un voeu si l’on voit une étoile filante :

 

Également d’origine moyenâgeuse il existait déjà la divination par les étoiles. Les étoiles filantes étaient considérées comme une manifestation des âmes défunte. A l’époque il était donc recommandé de faire une prière à la vue d’une étoile filante pour que l’âme aille au ciel. Avec le temps c’est le voeu qui a remplacé la prière.

 
bouton test 1 J + tel bleur.jpg

vendredi 13.jpg

Le chiffre 13 ou le vendredi 13 porte Malheur

 

Cette superstition est si encrée dans la civilisation occidentale que de nombreux bâtiments ou hôtel ne comporte pas d'appartement ou de chambre 13 voire d'étage numéro 13.


Depuis l'antiquité le chiffre 12 était considéré comme celui de la perfection. On retrouve en effet ce chiffre dans bien des domaines tels que les 12 mois de l'année, les 12 dieux de l'Olympe, les 12 signes du Zodiaque. Sans compter la scène dans la religion chrétienne le Christ est trahi lors d'un repas de 13 convives (les apôtres et Jésus).


Ainsi dans la divination la carte portant le chiffre 13 est souvent synonyme de malheur ou de mort .Le vendredi 13 est devenue jour de chance ou de malchance. La connotation magique de ce jour vient de plusieurs points historique même la provenance précise est bien difficile à expliquer tant le bouche à oreille est à la base des connaissances ésotériques.


Tout d'abord le vendredi était le jour des exécutions sous l'empire Romain de plus dans la religion chrétienne la crucifixion du Christ est intervenue un vendredi. C'est un vendredi 13 que les Templiers furent assassinés par le roi Philippe le Bel qui convoitait leurs trésors et leurs pouvoirs.


D'autre part lors de la christianisation des pays nordiques, la religion païenne le vendredi était celui de la célébration de la reine des dieux. Afin de diaboliser cette fête et d'imposer le christianisme, il a été dit que le vendredi était un jour maudit ou les sorcières organisaient leurs sabbat.

 

 

fer a cheval.jpg

Le fer à cheval porte bonheur 

Une fois de plus deux approches sont possibles. Concernant les superstitions le fer était considéré comme efficace pour éloigner les génies dans la mythologie celte. Une autre légende raconte qu'un archevêque devenu maréchal ferrant avait cloué un fer à cheval sur le sabot du diable et lui avait fait promettre avant de la libérer de ne pas s'en prendre aux maisons dont un fer à cheval serait cloué sur la porte de la maison.


D'un point de vue historique il était possible de vendre un fer à cheval à un forgeron ou un maréchal contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Ainsi trouver un fer à cheval augmenter la fortune de celui l'ayant trouvé (faire bonne fortune).

 
 
sel.png

Le sel

Le sel était sous l'empire romain était un produit coûteux, à tel point que celui ci pouvait servir de salaire. On retrouve d'ailleurs dans l’étymologie du mot salaire « salarium ». Ainsi renverser du sel était considéré comme malheureux et lancer du sel par dessus son épaule gauche montre que la perte n'est pas si grande pour conjurer le mauvais.


 bouton test 1 J + tel bleur.jpg